“Seven Nation Army” by Ben l’Oncle Soul

 

Mon coup de coeur vidéo de la semaine, c’est Ben, l’oncle Soul (à ne pas confondre avec notre ami Ben, ils ne se ressemblent même pas un peu !).

Découvert il y a quelques semaines, je ne sais plus trop comment sur le net, j’avais adoré son clip en stop motion (oui, je sais, je fais une fixette sur le stop motion depuis quelques mois).

Au début, j’ai cru qu’il était ricain… et qu’il était de la famille d’Otis Redding.
Yaouch !! quelle plantage en beauté !

Le Ben, il est en réalité originaire de la cité tourangelle, il a le groove soul que j’ai toujours cherché dans la musique française et que je n’ai jamais vraiment trouvé.

 

Ben l'Oncle Soul

 

Il a signé son premier album chez Motown France et vous allez très vite comprendre pourquoi.

Ma première claque, ce fut “Seven Nation Army” reprise des White Stripes. Le fameux clip en step motion donc …

 

Ma deuxième claque, ce fut cette vidéo de Ben dans le métro avec son guitariste. J’ai eu envie de passer mon temps à arpenter les couloirs du métro parisien, me disant que j’allais bien finir par tomber sur lui ou sur Charlie Winston (au piiiiiire du piiiire ) ! ^^

 

La dernière grosse grosse claque en date, ce fut cette vidéo prise lors du concert de Ben à la Maroquinerie. Non seulement les musiciens sont complètement déments mais Ben m’en remet encore une fois plein la vue.

 

 

Donc là, vous vous en doutez !
Je veux aller :
– le voir en concert
– me procurer son album concept Soul Wash
– le croiser dans le métro
– lui faire une blague nulle à base de riz : “Hey, avec toi, Oncle Ben, c’est toujours un succès !” 

 

Et vous, z’en pensez quoi de ce type-là ? Il grooooove, non ? 

 

 

Pour l’encourager dans sa soulisation de la France, vous pouvez le soutenir sur Facebook, vous procurer son album sur iTunes ou vous rendre à l’un de ses prochains concerts.

Au fait, faudrait m’expliquer pourquoi il y a tant de Ben qui font de la bonne musique, c’est quand même un peu crazy. Je vais finir par être jalouse. Les Audrey sont si peu nombreuses… 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *