Robert Francis | La Brucette

“Junebug” par Robert Francis

 

Une énorme découverte dans l’humeur du jour !

 

J’ai d’abord eu un léger crush en l’écoutant sur Ouï FM. :$

Robert Francis , ça ne sonne pas très ricain” me suis-je entendue dire.

Intriguée, je me renseigne davantage sur lui, croyant trouver un biker (à cause du nom) trentenaire américain (à cause de la jeunesse de sa voix). Au lieu de ça, je tombe sur un mec plus jeune que moi (22 ans). Quand il chante, le Texas s’empare de mon autoradio. Il a un look de cow-boy, il met des chemises à carreaux (Résiste ma fille, résiste…), on dirait Bruce jeune (OMG, qu’ai-je fait pour être soumise à une telle tentation !!?).

 

 

Il est auteur-compositeur-interprète mais aussi multi-instrumentiste et producteur… “Before Nightfall” est son deuxième album. Il est sorti en octobre 2009.

 

C’est Ry Cooder qui lui a offert sa première guitare et c’est John Frusciante des Red Hot qui lui apprend à en jouer (ça va, y’en a qui ne s’emmerde pas quand même…).

 

Je ne suis pas devin, je ne suis qu’une simple amatrice de folk américain mais s’il exploite avec brio son potentiel, je lui prédis une décennie pleine de succès et des tournées mondiales à n’en plus finir. Promis, je ne dis pas ça à cause de sa chemise (enfin pas que…) !

 

Robert Francis | La Brucette

 

Et dire qu’il est passé en concert privé Ouï FM au Scopitone ce lundi 18… Je suis verte d’avoir loupé ça…

 

2 réflexions sur ““Junebug” par Robert Francis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *