[Live Report] Découverte : Vostok

 

Chose promise, chose dûe !

 

Hier soir, je me suis rendue au concert de Vostok à l’Abracadabar.

 

Quelle découverte !

 

 

J’avais (plus ou moins) fait exprès de n’écouter qu’une ou deux fois leurs titres pour ne pas trop m’attacher à la version studio. La première écoute m’avait étonnée (tiens, du sang son neuf !). La deuxième écoute m’avait intriguée (tiens, les thèmes sont underground !).

 

J’arrive alors que le groupe entame “Woman On My Mind” (signée Sam ?). Mon accolyte de la soirée me confie que c’est sa chanson préférée … je mets mes oreilles sur “écoute maximale” !!

 

Ah oui, c’est bien ce qu’ils font ! Deuxième titre … Ah oui, c’est vraiment bien ce qu’ils font !! 

 

A partir de la troisième chanson, j’ai été plus attentive à la section rythmique. Le groupe est composé d’un batteur (Pilou), d’un bassiste (HenZ), d’un guitariste (Raphaël) et d’un chanteur (Sam). Je m’attarde donc sur la basse et la batterie. Miam ! Les rythmes se cassent. Dans un même morceau, la cadence s’accélère puis ralentit…tout comme la voix de Sam qui se fait tour à tour puissante et velours.

Je retrouve les constructions complexes des morceaux de Queen ou du Boss. Les envolées sont progressives ou inattendues. Raphaël nous sert des solos de guitare vraiment sympas !

 

C’est bon, j’accroche !  

 

L’énergie du groupe occupe la salle. Les musiciens prennent plaisir à jouer ensemble et ça se voit ! Du coup, on s’éclate aussi !!

 

 

Au delà des sourires sur les visages, ils sont au point et les quelques petites déconvenues matérielles ne suffisent pas à les décontenancer. Leur bagage scénique respectif (Four Black Taxis pour les uns, Dizstil ou projet solo pour les autres) leur a donné de l’assurance.

 

La musique de Vostok est un mariage volcanique entre Rage Against The Machine, Police, Sinclair (si si, dans les intonations de Sam parfois !), Bob Marley, Silmaris et Noir Désir. Impossible de mettre leur musique dans des cases …

 

Vostok fait exploser les carcans, se lance parfois trop loin, parfois trop haut … mais toujours dans la subtilité.

 

Certaines chansons me touchent moins mais je dois reconnaître que les paroles sont fines. Dans ces moments, la poésie des mots remplace mon besoin de repère musical. C’est vraiment neuf, les enfants !!

 

Mes ++ :

– Le talent et le professionalisme de chacun des musiciens

– L’harmonie du groupe et leur plaisir à jouer ensemble

– La finesse des textes

– L’énergie incroyable qui se dégage de leur prestation

– Les chorés d’Henri (quel déhanché ! A quand le coupé-décalé ? )

– Un coup de coeur sur “L’Aube”

– Le sourire de gosse de Pilou lorsqu’il joue ! Tu t’amuses !? Nous aussi !

 

Mes pitits – :

– Les cris de Sam parfois un peu trop omniprésents (mais quelle voix… :$)

– Raphaël, bouge ton body-body ! Avec autant de talent, ton corps doit avoir besoin d’extérioriser, non !? 

 

=> Ils sont sur Myspace et sur Facebook.

 

Courez les voir !

Ils sont formidables, un point c’est tout.

 

2 réflexions sur “[Live Report] Découverte : Vostok

  1. Pingback: L'humeur du 25 octobre - Four Black Taxis | Le Blog de La-Brucette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *