“Your Wish” de Talisco

Petite perle entendue sur Arte Concert et dans une pub pour la marque Balsamik : “Your Wish” de Talisco.

 

 

Comme souvent, ça sonne américain mais c’est… français !

 

cover_run_talisco

 

 

Bordelais d’origine, parisien d’adoption, Jérome Amandi a écrit son premier album (bien-nommé) Run en un mois et demi seulement. Et c’est vrai que cet album a des faux airs de course effrénée. Pas parce qu’il est bâclé non bien au contraire, il est simplement parfait à écouter lors d’un trajet en voiture, en train, en avion, l’essentiel étant d’être toujours en mouvement.

À découvrir absolument !

 

“Berlin” par RY X

Berlin, c’est la musique de la pub pour le Sony 4K que l’on voit/entend partout en ce moment.

L’artiste australien RY X est à l’origine de ce morceau mélancolique.

 

ry-x-berlin

 

Le clip, simple et reposant, contraste totalement avec les surenchères d’effets visuels qu’on voit sur YouTube ces derniers temps…

Jugez par vous-mêmes !

Téléchargez le titre !
Merci à Gilles pour cette découverte !

 

Meursault

Musique en Meursault

Abordons le cas Meursault si vous le voulez bien !

Il s’agit d’un groupe écossais d’indie folk, né en 2006 et publié chez Song, by Toad Records.

Meursault

Meursault

 

En fonction des inspirations créatrices du moment, le groupe roule à 4, à 7 ou à 8 et se fend tour à tour de douces effluves folk ou de cris délicieusement sauvages.

L’ensemble gravite autour de Neil Pennycook, ex-futur basketballeur qui après un détour par le métal, finit par imposer sa voix rugueuse et son rock alternatif sur la scène écossaise.

 

Meursault

 

Je les ai découvert il y a peu grâce à une soirée de poche filmée à l’automne dernier pour ARTE Live Web et la Blogothèque.

Rafraîchissant, n’est-ce pas ?

Le titre “Settling” me plaît tout particulièrement…

 

 
Je vous invite à découvrir leurs autres créations : meursaultmusic.com

 

Wichita-Lineman-Glen Campbell

Wichita Lineman – Glen Campbell

 

Il est des morceaux qu’on a l’impression d’avoir toujours connu, de ceux dont la mélodie agit telle une madeleine de Proust.

Wichita Lineman” est de ces morceaux.

 

Wichita-Lineman-Glen Campbell
L’air est familier, la plume de Jimmy Webb est simple mais diablement efficace, la voix de Glen Campbell rassurante.
Le tout sent bon les balades en famille dans la campagne.
 

 

Cette mélodie a été reprise de très nombreuses fois depuis sa sortie en 1968.
Je vous recommande ces quelques versions par Cassandra Wilson, Johnny Cash et Tom Jones.

 

Cassandra Wilson
 

 
Johnny Cash
 

 
Tom Jones
 

 

Ma reprise préférée de Wichita Lineman restera malgré tout celle de Smokey Robinson & The Miracles

Et vous ?

 

 

Jake Bugg, un brin tête à claques

Happy Jake Bugg’day !

Mon dernier coup de cœur fêtait son anniversaire jeudi et j’ai complètement oublié de lui souhaiter !

Joyeux anniversaire Jake !

19 ans ! Mais comment peut-il avoir seulement 19 ans ? (le premier qui me sort un “oh comme Justin Bieber” se prend un disque de Bruce dans la face !)

 

Album Jake Bugg

 

Pour obtenir un Jake Bugg de 19 ans d’âge pur et sans conservateurs, mélangez un litre de culture pop-rock britannique, 500 ml de fascination pour le blues et la country made in US et une pincée de curiosité pour l’électro.

On y ajoute une enfance à Nottingham, une langue bien pendue et un look à la Keith Richards dans ces jeunes années.

On obtient un jeune anglais un brin nerveux dont on ne sait s’il se cache derrière sa nonchalance par mépris ou par pudeur.

 

Jake Bugg, un brin tête à claques

 

S’il n’était pas aussi doué, on lui en collerait une mais vu qu’il propose du lourd, on lui conseillera simplement d’être un peu plus généreux avec son public quand il est sur scène. (Quand je dis “on”, je parle pour moi et mes autres moi. Schizophrénie, je crie ton nom !)

Pour les influences, j’entends du Oasis of course, des Beatles, du Dylan, du Pretty Things, des Rolling Stones, du Johnny Cash, du The Verve, enfin bon, de l’anglais et de l’américain de choix !

 

Tout le monde s’accroche à son rosbif, on l’écoute :

 

Ligthning Bolt 

Ah ah, ça tabasse comme du bon vieux rock crasseux ça, j’aime bien !

 

Two Fingers

J’ai moins aimé celle-ci mais je lui accorde un refrain à la Oasis qui me plaît bien.

 

 

Taste It 

La plus facile à écouter mais tout de même ma préférée car c’est également la plus péchue, je sais, je suis faible.

 

Country Song

Country Song est la chanson la plus Dylanesque de l’album. La façon de chanter, la façon de gratter… tout me rappelle “Girl from The North Country” et c’est volontaire !

 

Someplace

Une de celles qui me font penser qu’il n’est pas simplement un artiste de “reprises old-school” mais qu’il sait aussi apporter un brin de fraîcheur.

 

 

Convaincus ?